05 – L’edentation unitaire – Le bridge

Une seule dent absente déstabilise toute la bouche. Même si cela ne vous gêne pas, elle doit impérativement être remplacée.

La dent n’est plus bloquée par la dent antagoniste.

La nature ayant horreur du vide, la dent va migrer jusqu’à atteindre la gencive de la mâchoire opposée, puis petit à petit, les dents voisines vont pencher. Quand ce processus sera terminé, les dents seront déchaussées, et elles devront être extraites.
Les dents n’étant plus en place, des espaces vides vont se créer, favorisant l’apparition de caries interdentaires. Quand des dents sont extraites, l’os qui les soutenait disparaît, ne laissant que des crêtes atrophiées qui rendent la réalisation de prothèses quasi impossible.
Quand les dents se rencontrent mal ou ne se rencontrent plus, cela provoque des troubles et des douleurs au niveau de l’articulation de la mâchoire, située juste à l’avant de l’oreille et avec le temps cela peut générer également des maux de tête et parfois des douleurs dorsales.


UNE SEULE DENT MANQUANTE DANS UNE BOUCHE REPRÉSENTE LE PREMIER PAS, LENT MAIS IRRÉVERSIBLE VERS UN PROCESSUS DE DÉCHAUSSEMENT ET D’ÉDENTATION MULTIPLE…